fbpx

À chacun sa vitesse

La gestion du changement n’élimine pas le processus d’adoption du changement, elle en réduit l’ampleur et la durée. Le processus d’adoption d’un changement est le même pour tous toutefois, l’ampleur des réactions et le temps nécessaire pour franchir chaque étape varient selon la personne. Il n’y a pas de dénominateur commun.

Les rôles en gestion du changement

Selon les succès observés, il y a plusieurs acteurs ou rôles essentiels pour maximiser le déroulement de toute initiative : le parrain, le gestionnaire de projet, les propriétaires de processus d’affaires, les experts de contenu (« subject matter expert »), les gestionnaires et les employés. Peu importent l’importance et la taille de l’initiative, ces rôles sont nécessaires et une personne pourrait en assumer plus d’un.

Planification stratégique équilibrée

Une planification stratégique équilibrée devrait mener à un nombre réaliste d’initiatives et de projets, tenir compte de la capacité à changer de l’organisation et être mise en œuvre selon les meilleures pratiques de planification en tenant compte de la capacité à livrer et des besoins de développement des employés.

Gérer les transitions – une compétence de gestion essentielle

De nos jours, le changement est constant dans les organisations. Il est provoqué soit par les opérations journalières ou les projets stratégiques. Toutefois, pour qu’un changement se produise, tous les niveaux de gestion doivent être impliqués pendant la transition.