fbpx

Gérer les transitions – une compétence de gestion essentielle

De nos jours, le changement est constant dans les organisations. Il est provoqué soit par les opérations journalières ou les projets stratégiques. Toutefois, pour qu’un changement se produise, tous les niveaux de gestion doivent être impliqués pendant la transition.
Sonia Perron C.T.E.

De nos jours, le changement est constant dans les organisations. Il est provoqué soit par les opérations journalières ou les projets stratégiques. Toutefois, pour qu’un changement se produise, tous les niveaux de gestion doivent être impliqués pendant la transition.

Malheureusement, la gestion des transitions n’est pas une compétence que les entreprises recherchent lorsqu’elles comblent un poste de gestion. Au cours des 30 dernières années, de nombreux experts ont été promus ou embauchés dans un rôle de gestion sans pour autant évaluer leurs compétences en la matière. Dans de nombreux cas, l’organisation pensait économiser de l’argent en ayant un expert en poste qui ferait 20% d’activités de gestion et 80% de tâches d’experts. En fait, la gestion d’une équipe est une tâche à temps plein !

L’équipe de gestion est chargée d’organiser le travail, de s’acquitter de toutes les tâches administratives reliées et d’accompagner les employés dans leur développement, leur cheminement de carrière et leur processus d’adoption. Dans les premiers livres de gestion, on pouvait lire qu’un gestionnaire devait «agir comme un bon père de famille ». Cela signifie prendre des décisions pour l’intérêt de l’organisation et accompagner les employés comme les membres de sa famille, mais, sans les émotions impliquées.

Pensez à toutes les choses que les parents font pour préparer un enfant pour sa première journée d’école. La plupart du temps, ils débutent jusqu’à un an et demi avant cette journée. Lorsque nous y réfléchissons, pour tous les événements importants dans la vie, bons ou mauvais, il y a des gens autour pour aider à préparer ou à faire la transition. Par exemple, quand quelqu’un a un accident de voiture et est blessé, la famille et de nombreux spécialistes accompagnent la personne jusqu’à ce que l’équilibre soit retrouvé.

Pourquoi serait-ce différent au travail? Comment peut-on imaginer que cela pourrait fonctionner sans accompagnement? En tant qu’êtres humains, l’accompagnement est essentiel pour maintenir ou retrouver l’équilibre. Ainsi, les équipes de gestion des entreprises devraient y réfléchir parce qu’une personne en équilibre performe mieux, donc, contribue de façon optimale au succès de l’organisation.

Une équipe de projet est responsable de fournir tout le matériel et tous les outils pour faciliter la transition, mais c’est l’équipe de gestion qui est responsable d’accompagner les employés lors de celle-ci. Comment peut-on penser qu’un spécialiste en gestion du changement, ou même une équipe de cinq, sera en mesure d’accompagner 8 000 employés dans leur processus? Malheureusement, beaucoup de gens en poste de gestion pensent de cette façon.

Pour qu’un changement se produise et perdure dans le temps, les employés doivent accepter et adopter le changement, ce qui signifie intégrer les changements dans leur routine. C’est tout simplement impossible si l’équipe de gestion n’est pas impliquée.